net art, video, performance

Annie Abrahams

Article + podcast the Artchemist

Publié le même jour deux visions très différentes, mais complémentaires…

… On pense bien sûr à Fluxus ou à Marina Abramovic, à ceci près qu’ici l’écran instaure une distance qui décompose le réel tout en le rendant grotesque. On pense aussi à Shakespeare, à Beckett, à Ionesco, … On pense surtout qu’ici sur ce théâtre du monde qu’est le web, l’homme ne se cache que pour mieux se montrer. Et l’action sans cesse répétée d’Annie Abrahams a pour objectif de démasquer ce jeu de masque, de mettre en lumière ces ombres qui n’en sont plus dans une commedia dell’arte à rebours, une farce qui efface les limites entre réel et fiction pour révéler nos absolus…
Annie Abrahams : le web est un théâtre par Delphine Neimon 01 12 2013 … merci Delphine!

…cette hybridation complexe opérée par l’artiste néerlandaise débouche-t-elle sur une nouvelle forme d’expression ou sur un médium maïeutique de nos modernes individualités ? …
Fuck da pixel 5 / Le cas A. Abrahams par Oudeis 01 12 2013
A écouter ce qu’il dit sur le principe d’incertitude (lien direct mixcloud) … merci Gaspard!
(fond sonore prochain disque de Gaspard et le chat d’Oudeis)

…Néanmoins, ce principe d’incertitude devient un choix politique dans une époque où tout est programmé et prévu à plus ou moins long terme…
Le principe d’incertitude .pdf  par Gaspard Bébié Valérian, texte de préparation du podcast.

Advertisements

Filed under: Articles / Texts, , , , , ,

FIND /

Archives

Annie Abrahams
%d bloggers like this: