net art, video, performance

Annie Abrahams

Le principe d’incertitude

mcdIncertitude

Annie Abrahams, Le principe d’incertitude
Texte de Gaspard Bébié-Valérian apparu dans la rubrique Lignes de Front de La conjuration des drones MCD #78 pages 12-13.

C’est rare, très rare, un article sur son travail qui fait réfléchir, qui met le doigt là où tu n’as pas encore pu le mettre toi-même, qui formule une pensée dont tu peux être certaine qu’elle va t’accompagner encore un temps. Un jour Maria Chatzichristodoulou m’avait fait ce cadeau et aujourd’hui c’est Gaspard Bébié-Valérian qui prend sa suite. Merci beaucoup Gaspard.

Gaspard Bébié-Valérian est directeur artistique d’Oudeis, un laboratoire pour les arts numériques, électroniques et médiatiques. Il est aussi artiste sous le nom d’Art-Act (avec Sandra Bébié-Valérian).

“Néanmoins, ce principe d’incertitude devient un choix politique dans une époque où tout est programmé et prévu à plus ou moins long terme. Le principe d’incertitude est aussi cette qualité à reconnaître la fragilité, la possibilité d’une défaillance dans une situation donnée. Et c’est la beauté, l’intérêt porté au travail d’Annie Abrahams : réintroduire de la fragilité, de l’incertain dans un monde précalculé. La chair, les fluides et l’excès redeviennent des facteurs esthétiques, formels introduits au sein du virtuel. Adieu donc figures mythologiques de la dématérialisation et des corps aseptisés, enveloppes transperçables et spectrales. Le corps hurle, transpire, hésite, respire, cherche l’autre, peut-être dans un ordonnancement, mais imprévisible.”

couverture MCD #78

Advertisements

Filed under: Articles / Texts, , , , ,

FIND /

Archives

Annie Abrahams
%d bloggers like this: