net art, video, performance

Annie Abrahams

Video “A fragmented relation” on-line

Original French title :  Relation entrecoupée 2009, 15 min.  Subtitles in English.  Information en français

Images and sound: Annie Abrahams and Nicolas Frespech.
Editing : Annie Abrahams, residency Artelinea – Art Contemporain, Congénies.

Two images, two voices answer oneanother, search for the other, get lost.
During machine mediated communication, is the other most present when nothing happens, when at least I think of him, her, this other?
A webcam mediated conversation treated to reveal the significance of  void in  regular human intercourse.

This video is a special version for the internet, an adaption of the two channel installation version showed for the first time at PPCM in Nîmes from 6 to 15 Mars 2009. This installation was also presented  the 10th of Mars 2009 at ERBA, Valence .

Sources images and sound : A webcam presentation 6 Mars 2008 by Annie Abrahams and Nicolas Frespech concerning the video “One a puppet of the other” in the Contemporary Art Centre, CAC, Le Quartier in Quimper, France.

Filed under: Video, , ,

Relation entrecoupée – photos

ensemble1

ensemble3

Documentation Relation entrecoupée. Deux vidéos face à face. 15 min. 2009.
Au cœur d’une relation, coincé entre deux projections, le visiteur est désorienté par le vide (trop souvent, trop intense) de cette relation. Son corps ne peut qu’essayer de suivre le rythme d’un va et vient décalé.

time-passing

Time passing 2009
Deux vidéos en boucle. ( ma mère, mon mari et  mon père)

proust

8 mars 2009 Journée de la femme. Découverte Cécile Proust femmeuses.org

fee4

Petits moubs”, 29 sec., sonore, Annie Abrahams, Maurin & La Spesa.  Contribution a “Chocs”, oeuvre de Véronique Hubert présentée dans son exposition personnelle du 15 mars au 30 avril 2008, Galerie Quang, Paris.

Résidence vidéo Artelinea Art Contemporain

Filed under: Exhibition, , , ,

Relation entrecoupée Communiqué

nicoan

Image : Relation entrecoupée-Annie Abrahams 2009 (Nicolas Frespech, Annie Abrahams)

Relation entrecoupée – Annie Abrahams

Annie Abrahams est de passage au PPCM à Nîmes, le temps de quelques performances et ateliers, dans une exposition –retour de résidence c/o Artelinea.
L’artiste hollandaise, qui réside désormais à Montpellier, a une démarche artistique qui l’a menée de la biologie aux arts médiatiques. Dans son travail artistique, elle utilise aussi bien la vidéo, l’installation, la performance que l’Internet. Elle questionne les relations interpersonnelles dans un monde de plus en plus médiatisé. Quelles sont les possibilités et les limites de la communication en général et plus spécifiquement sur Internet? C’est une pionnière de l’art sur le Net.


Quand Annie Abrahams m’a annoncé que son exposition de retour de résidence s’intitulerait « Relation entrecoupée », j’ai cru naïvement qu’elle qualifiait ainsi l’impression de sa résidence vidéo chez Artelinea.
Voulait-elle parler de ces séances de montage qui s’étaient égrenées au fil de l’année 2008, lui laissant chaque fois le loisir de retravailler au mm ces coupes élaborées et de plus en plus rigoureuses, toutes écrites, recentrant toujours plus le propos vers son essence… et la possibilité d’oublier le document suffisamment pour le revoir d’un œil neuf, et reprendre son travail de précision.

C’était son travail d’images en fait – les 2 films qu’elle destinait à la principale installation vidéo two channel- qu’elle nommait ainsi. Cette relation entrecoupée qu’elle inscrit dans sa problématique de base : la relation entre les individus sur Internet, par machine interposée, relation faite de suspensions, d’attentes et de réparations, d’écoute et de silences, de contretemps et de coupures inopinées, bien ou malvenues.
Vérifiera-t-elle son hypothèse selon laquelle c’est dans les silences-coupures que cette relation inter humaine est la plus sensible, que l’autre semble le plus proche, le plus présent ? Comprendra-t-on du fond « de nos solitudes interconnectées, cerveaux sollicités et corps absents »* comment l’émotion se fraie un chemin dans ces échanges d’un nouveau type ?
Pour son exposition au PPCM, Annie Abrahams a choisi d’organiser des rendez-vous autour de deux installations vidéo abouties à 95 % a-t-elle affirmé.
Elle considère que cette exposition fait encore partie de sa résidence, et compte bien continuer à travailler, expérimenter, parler de son prochain projet, peut-être même enregistrer quelles lectures et engranger ainsi un nouveau matériel son : ne jamais s’arrêter, garder l’esprit d’ouverture et de recherche laboratoire.

Demandez le programme ! Et venez !
p/o Artelinea

Read the rest of this entry »

Filed under: Articles / Texts, Exhibition, , , ,

Relation entrecoupée

Artelinea présente au PPCM
Relation entrecoupée

Annie Abrahams
en résidence

Dans le cadre des Retour de résidence vidéo c/o Artelinea
Exposition du vendredi 6 au 15 mars 2009
Ouverture les vendredi, samedi et dimanche de 15 à 19 h

En continu :

Read the rest of this entry »

Filed under: Exhibition, , , ,

Upcoming

  • May 24 – August 2, Séparation in afterflash exhibition, ELO’s The NEXT.
  • 26/05 14h30 Utterings Panel: Toward a Supra-Semiotic Telepresent Communication. ELO 2021.
  • June 23, 16h, online performance workshop Angry Women, @MagdalenaOnlineFest 
  • June 25th 16h30 and June 26 20h Angry Women online performance @MagdalenaOnlineFest 
  • 27/06 13h participation in 6 Writers Be Like BodyObsolete by Suzon Fuks @MagdalenaOnlineFest 
  • 01/07 online Alcho performance in the frame of the presentation of the Alchorisma website.
  • Ongoing Constallationsss

Find :

Join 101 other followers

Flickr bram.org


Annie Abrahams
%d bloggers like this: