net art, video, performance

Annie Abrahams

Conférence sur canapé, Design, dasein, lasagnes… Oudeis

En juillet dernier : deux jours d’expérimentation, de performance avec OUDEIS. Un régal.
Venez le mercredi 22 et jeudi 23 novembre, 18h, à Ganges pour les Apéros Sonores au Café du Siècle. Ce sera une suite sonore des Conférences sur canapé dans le cadre du festival En chantier …!

Design, dasein, lasagnes.. Version longue. 10 min. Version courte 2 min. ici

Avec Dorian Reunkrilerk, Annie Abrahams, Manuel Fadat, Sandra et Gaspard Bébié-Valérian.
Juillet 2017

La Conférence sur canapé est un dispositif performatif en perpétuelle évolution, réunissant en un temps et un espace donné un certain nombre d’individus, de technologies, d’énergies, de matériaux, pour une expérience collective, avec ou sans spectateurs, connecté ou non, sur le web, autour d’une figure, d’une pensée, d’un discours, de propos, que des performers accompagnent, modèrent, parasitent, lissent, perturbent, interpellent. Situation inédite, indéterministe, la Conférence sur canapé explore, délivre plus qu’elle livre, elle n’est jamais en échec.

Interroger le confort – qu’en est-il aujourd’hui de la question du confort, que traduit-il de notre conduite au monde ? partir dans l’espace – en espace. Quel est notre rapport aux objets en apesanteur ?
Nous habitons des volumes, plus des surfaces ou des sols. L’espace met à défaut le corps et ses habitudes. (passage octave de gaulle).
La négociation du corps avec son environnement n’existe plus, il n’est plus visqueux.
Sur terre, considérons le corps comme une matière visqueuse qui s’échoit sur des objets. Je m’asseois et je négocie. Le choc des particules.
Quand le beurre est coupé, le couteau est affecté.
Le confort est le contraire : la présence de l’environnement matériel disparaît. Le confort c’est l’espace. C’est dans la chute libre que je négocie le moins avec les particules – je fais le moins d’effort. Confort, du latin confortare, dérivé de com-fortis, c a d soulager d’une peine, d’un effort. Didier Faustino – Opus incertum
Dois-t-on réellement chercher le moindre des effort ? Bruno Munari – recherche de confort dans un fauteuil inconfortable. Munari va à l’encontre du processus de mort. Xavier Bichat, 1800 : la vie réunit l’ensemble des fonctions qui résistent à la mort. En ce sens, le confort, participe à l’accélaration du processus de mort.
Reversible Destiny – Arakawa Shusaku et Madeline Gins – ne pas mourir.
Faire l’effort de faire autrement – avoir des possibilités et des paramètres. Ne pas se sentir dans une injontion d’un usage équivoque. Ethique joyeuse du corps visqueux.
Le confort serait-il justement le paramétrage ? Dorian Reunkrilerk

Advertisements

Filed under: Event, Performance, , , , , ,

Conférence sur Canapé – performance en ligne.

0580b3a5-f41d-4e53-91dc-9ba5924e434b

Ravie de pouvoir participer à:
Gesticulations dada en réseau
(Conférence sur Canapé III)
Performance en ligne organisée par OUDEIS et Alphabetville
Mercredi 19 octobre, midi exact
Connectez-vous ici

Avec Sandra et Gaspard Bébié-Valerian, Manuel Fadat, Colette Tron et Annie Abrahams.

Une performance qui ne sait pas où elle va, mais qui y va sûrement : un agencement d’éléments complexes et hétéroclites contribuant à l’émergence d’une situation artistique inédite, bifurquant des environnements technologiques et conceptuels pré-conçus. Et où des techniques de parasitage des discours et des postures agissent comme modalité virale.

Cette conférence, aussi performance en streaming, mettra en situation et en question actes et gestes dada, dans l’histoire et au présent de l’art. Avec pour medium principal le web.

« Faut pas nous la faire.
Je suis une situation.
Mes gestes sont inachevés.
Je suis l’incertitude. L’indétermination.
Poétique, artistique.
Une situation de crise.
Je prends ma source. J’indétermine.
Je suis ingouvernable. Je suis une broyeuse, je crée de la contradiction, je suis ambigüe.
Suis crise. Energie. Energie de la crise.
Conférence comme mise en crise et productrice d’énergie.
Je, moi aussi, met, en évidence, la complexité des rapports humains.
Je suis une glaise. » 
Manuel Fadat Oct. 2016.

Filed under: Conference / lecture, Net art, Performance, , , , , , , ,

Le principe d’incertitude

mcdIncertitude

Annie Abrahams, Le principe d’incertitude
Texte de Gaspard Bébié-Valérian apparu dans la rubrique Lignes de Front de La conjuration des drones MCD #78 pages 12-13.

C’est rare, très rare, un article sur son travail qui fait réfléchir, qui met le doigt là où tu n’as pas encore pu le mettre toi-même, qui formule une pensée dont tu peux être certaine qu’elle va t’accompagner encore un temps. Un jour Maria Chatzichristodoulou m’avait fait ce cadeau et aujourd’hui c’est Gaspard Bébié-Valérian qui prend sa suite. Merci beaucoup Gaspard.

Gaspard Bébié-Valérian est directeur artistique d’Oudeis, un laboratoire pour les arts numériques, électroniques et médiatiques. Il est aussi artiste sous le nom d’Art-Act (avec Sandra Bébié-Valérian).

“Néanmoins, ce principe d’incertitude devient un choix politique dans une époque où tout est programmé et prévu à plus ou moins long terme. Le principe d’incertitude est aussi cette qualité à reconnaître la fragilité, la possibilité d’une défaillance dans une situation donnée. Et c’est la beauté, l’intérêt porté au travail d’Annie Abrahams : réintroduire de la fragilité, de l’incertain dans un monde précalculé. La chair, les fluides et l’excès redeviennent des facteurs esthétiques, formels introduits au sein du virtuel. Adieu donc figures mythologiques de la dématérialisation et des corps aseptisés, enveloppes transperçables et spectrales. Le corps hurle, transpire, hésite, respire, cherche l’autre, peut-être dans un ordonnancement, mais imprévisible.”

couverture MCD #78

Filed under: Articles / Texts, , , , ,

Article + podcast the Artchemist

Publié le même jour deux visions très différentes, mais complémentaires…

… On pense bien sûr à Fluxus ou à Marina Abramovic, à ceci près qu’ici l’écran instaure une distance qui décompose le réel tout en le rendant grotesque. On pense aussi à Shakespeare, à Beckett, à Ionesco, … On pense surtout qu’ici sur ce théâtre du monde qu’est le web, l’homme ne se cache que pour mieux se montrer. Et l’action sans cesse répétée d’Annie Abrahams a pour objectif de démasquer ce jeu de masque, de mettre en lumière ces ombres qui n’en sont plus dans une commedia dell’arte à rebours, une farce qui efface les limites entre réel et fiction pour révéler nos absolus…
Annie Abrahams : le web est un théâtre par Delphine Neimon 01 12 2013 … merci Delphine!

…cette hybridation complexe opérée par l’artiste néerlandaise débouche-t-elle sur une nouvelle forme d’expression ou sur un médium maïeutique de nos modernes individualités ? …
Fuck da pixel 5 / Le cas A. Abrahams par Oudeis 01 12 2013
A écouter ce qu’il dit sur le principe d’incertitude (lien direct mixcloud) … merci Gaspard!
(fond sonore prochain disque de Gaspard et le chat d’Oudeis)

…Néanmoins, ce principe d’incertitude devient un choix politique dans une époque où tout est programmé et prévu à plus ou moins long terme…
Le principe d’incertitude .pdf  par Gaspard Bébié Valérian, texte de préparation du podcast.

Filed under: Articles / Texts, , , , , ,

Angry Men la vidéo

Angry Men take 1
la vidéo  vimeo.com/40534607

Avec Antoine Pickels, Gaspard Bébié-Valérian, Christophe Alix, Patrick Tréguer, Sébastien Zaegel, Gaëtan Rusquet, Philippe Boisnard, Bobig et Xavier Leton

L’espace était envahi déjà, il n’y avait plus tant d’espace à la parole, sauf si l’on cédait à la surenchère. Mon expérience de la colère est particulière, car étant expressif, j’expulse régulièrement par la parole ou des interjections. Mais les vraies colères, par contre, sont des colères sourdes, lentes et froides. Hier soir, j’avais en tête des choses assez fixes qui me permettaient de concentrer ce que pouvait être ma colère. Néanmoins, le chaos et l’expansion produits par les performers m’a conforté dans le fait que la colère peut se taire, elle peut n’être que refus, entêtement et bloc. C’est comme ça que la colère s’est imposée à moi, me surprenant moi-même… Gaspard  après la performance.
Qngry mqn est de lui.
‎Plus d’nformation bram.org/angry/men

Filed under: Performance, Video, , , , , , , , , , ,

Upcoming

* 4-9/12 Qu(o)i <=> agence <=> Quand Résidence Labo NRV, ENSBA Lyon et Les Subsistances, Lyon.

* 29/03 15h30 Online En-semble – Entanglement Training with Antye Greie, Helen Varley Jamieson, Soyung Lee, Hương Ngô, Daniel Pinheiro and Igor Stromajer, Art of the Networked Practice symposium, School of Art, Design & Media, Nanyang Technological University, Singapore.
* April, Residency Lingagens in Künstlerhaus Villa Waldberta, Feldafing, Germany.

Find :

Join 60 other followers

Flickr bram.org


Annie Abrahams
%d bloggers like this: