net art, video, performance

Annie Abrahams

Painsong in KEEP CALM and TAKE un ART BREAK

Painsong (2004) included in

KEEP CALM and TAKE un ART BREAK

Exposition en ligne – www.lafiac.com
du 23/10 2013 au 31/12 2013

ARTISTES invité(e)s – guests ARTISTS:

Annie Abrahams
Jeremy Bailey
Alain Barthelemy
Marco Cadioli
Gregory Chatonsky
Claude Closky
Caroline Delieutraz
Nicolas Frespech
Albertine Meunier
Martine Neddam
Systaime

VERNISSAGE le 23 10 2013 à 19h
Lala Tapisserie
ADRESSE: 13 rue Pétion 75011 Paris,
métro voltaire.

Les artistes sont invités par Margherita Balzerani et Julien Levesque
lafiac.com – ceci n’est pas la fiac!

Advertisements

Filed under: Exhibition, Net art, , , , ,

lafiac.com

Avec : Annie Abrahams (bramtv),  Jeremy Bailey,  Alain Barthelemy,  Émilie Brout et Maxime Marion,  Christophe Bruno,  Grégory Chatonsky,  Thomas Cheneseau,  Caroline Delieutraz,  Marco Cadioli,  Petra Cortright,  Constant Dullaart,  Nicolas Frespech,  David Guez,  JODI,  Julien Levesque,  Guthrie Lonergan,  Filipe Matos,  Albertine Meunier,  Microtruc,  Mouchette,  Esteban Ottaso,  Angelo Plessas,  Rafael Rozendaal,  Antoine Schmitt,  Nicolas Sordello,  Systaime,  Protey Temen,  Marc Veyrat et Franck Soudan.

Filed under: Net art, , , , , ,

Touched and Manipulated

The video is French spoken, but after the first 2 minutes that isn’t important any more.

Telematic Local Touch.
Participatif telematic performance
Mai 7th 2011,  8:30 PM – 30 min.
la Tapisserie
13 rue Pétion (11e arrondissement)
Paris

Texte en français

In a Hirshorn like installation  (who’s work I like) Sébastien Nourry joined me in the challenge of keeping our arms in the air for 30 minutes, of touching a stranger in a vacuum, of creating together an image of a touch. He freely submitted to a physical constraint, which recalls those suffered by our body during our daily computer use.

The image of this touch became an image of praying, of fighting, of ridicule, of worship, of…
The public invited to support us in this physical ordeal took liberties, manipulated us, made us into puppets while taking care to keep the touch intact all throughout the 30 minutes. We let them do this, preferring the changes in tension of our muscles due to these manipulations over the severity and the pain of a fixed pose.

Thanks to la Tapisserie, to Sébastien, Julien, Caroline, Margriet, Frank, Justine, Cyril, Mathieu, Marjorie, Charles and to all the others present.


More photos on Flickr

The Local Telematic Touch replaced the performance of the Intercontinental Touch. More information.

Filed under: Performance, , , , ,

Touchée Manipulée

Finalement une performance participative télématique local c’est fait le 7 mai 2011 à 20h45 à la Tapisserie.

English text

Dans une installation à l’esthétique Hirshorn (dont j’aime bien le travail) Sébastien Nourry m’a joint dans un défi. Celui de garder les bras en l’air pendant 30 minutes, celui de toucher une inconnue dans le vide, celui de créer avec moi cet image d’un toucher, se soumettant librement à cette contrainte physique, qui rappelle les contraintes que subissent nos corps quotidiennement devant un ordinateur.

L’ image de ce toucher est devenu une image de prière, de combat, du ridicule, d’adoration, de …
Le public étant invité à nous soutenir dans l’épreuve physique a pris des libertés, nous a manipulé, a fait de nous des marionnettes veillant à chaque instant à garder le toucher intact tout au long des 30 minutes.
Nous avons laissé faire, préférant les changements de tension dans nos muscles dû à ces manipulations au rigueur et à la douleur de la pose fixe.

Merci à la Tapisserie, à Sébastien, Julien, Caroline, Margriet, Frank, Justine, Cyril, Mathieu, Marjorie, Charles et aux autres personnes présentes.

Envie : espace vide, cube blanc, corps – travail avec des danseurs sur la durée, pas sur les variations.


Plus de photos sur Flickr

Le Toucher Télématique Local à remplace la performance du Toucher Intercontinental au dernier moment. Plus d’information.

Filed under: Performance, , , ,

Toucher Télématique Local

Toucher Télématique Local

on ne se touchera pas – on créera une image d’un toucher – pourtant je suis sûr qu’il me touchera, que je serai meurtri dans ma chair par ce toucher – il me demandera l’impossible – mon corps ne pourra pas – je pense avoir besoin d’aide

we will not touch – we will create an image of a touch – yet I am sure he will touch me, I am sure my flesh will be bruised by this touch – that it will ask the impossible – my body might not sustain – I probably will need help

07 05 2011 20h30
la Tapisserie
13 rue Pétion (11e arrondissement)
Paris
durée 30 min.

le Toucher Télématique Local
remplace / replaces
Un Toucher Intercontinental / An Intercontinental Touch qui est annulé pour des raisons organisationnelles.

photos, vidéo de la performance

Filed under: Performance, , ,

Intercontinental Touch

Un Toucher Intercontinental / An Intercontinental Touch

La performance est annulée pour des raisons organisationnelles.
Elle est remplacée par un Toucher Télématique Local à la Tapisserie aux mêmes heures.

on ne se touchera pas – on créera une image d’un toucher – pourtant je suis sûr qu’il me touchera, que je serai meurtri dans ma chair par ce toucher – il me demandera l’impossible – mon corps ne pourra pas – je pense avoir besoin d’aide

we will not touch – we will create an image of a touch – yet I am sure he will touch me, I am sure my flesh will be bruised by this touch – that it will ask the impossible – my body might not sustain – I probably will need help

07 05 2011
Fabrice Métais – Annie Abrahams
telematic Performance télématique Paris – New York
30 min.

20h30  Paris (Annie Abrahams)
la Tapisserie
13 rue Pétion (11e arrondissement)

14h30 New York (Fabrice Métais)
Old School (EYELEVEL BQE gallery)
233 Mott St (Soho)

Un Toucher Intercontinental / An Intercontinental Touch
remplace / replaces
La Caresse Intercontinentale / The Intercontinental Caress

Impossible de trouver une alimentation sur le marché européen pour réparer le seul serveur capable de réunir Fabrice et moi dans le room des caresses. L’expérience aura lieu un autre jour.
Nous allons nous toucher en utilisant l’interface développé par Estelle Senay (théâtre Paris la Villette) pour mon projet Huis Clos / No Exit.

Impossible to find an alimentation unit to repair the only server capable of uniting Fabrice and me in its caress room.   This experience will have to be postponed to another day.
We will touch using the interface developed by Estelle Senay (Paris La Villette Theatre) for my project Huis Clos / No Exit.

Filed under: Performance, , , , , ,

Une caresse intercontinentale

La performance est annulée pour des raisons techniques.
Elle est remplacée par une performance Un Toucher Intercontinental / An Intercontinental Touch aux mêmes heures.

I do not like being touched. Touching me is only for intimi. I am not intimate with Fabrice. This new telematic intimate experience, this intercontinental caress makes me remember the The Big Kiss performance with Mark River in 2007. I hardly knew Mark, yet we kissed, we practiced a French Kiss for three hours. This is what one sees in the video archives, but in fact we constructed the kiss together, we co-created it. Our action was far from headlong, we were elsewhere – we co-designed an image of a kiss with our tongue. And in the meanwhile I remembered all the kisses, French or not, I ever gave, all the images of kisses I knew. My tongue was animated by these memories and I felt the movement of the tongue of Mark via proxy.
A story became.
How it will be this time? Is the touch interposed by pins going to touch me? Will my skin be sensitive enough for an exchange? What memories this experience will wake up in me? What new reality will we construct?

More English information et d’autres images : http://fabricemetais.fr/aa/spip.php?article30

Le 7 mai 2011
Fabrice Métais et Annie Abrahams
Performance de toucher télématique entre Paris et New York
Durée 30 min.

20h30 à Paris (Annie Abrahams)
la Tapisserie
13 rue Pétion (11e arrondissement)

14h30 à New York (Fabrice Métais)
Old School (dans le cadre du New Museum’s festival of ideas soutenu par EYELEVEL BQE gallery)
233 Mott St (Soho)

Je n’aime pas trop qu’on me touche. Me toucher est réservé aux intimi. Fabrice n’est pas un intime. Cette nouvelle  expérience de l’intime à distance me fait penser à celle du The Big Kiss avec Mark River en 2007. Je connaissais Mark à peine et pourtant nous nous sommes fait la bise, nous avons pratiqué la French Kiss, pendant trois heures. C’est ce qu’on voit dans les archives vidéo, mais en fait nous avons construit cette bise ensemble, nous l’avons co-créé. Notre action était loin du corps à corps, nous étions ailleurs – nous avons co-dessiné une image d’une bise avec notre langue. Et pendant ceci je me suis rappelé de toutes les bises, French ou non, que j’ai pu donner, de toutes les images que j’en connais. Ma langue était animée par ces souvenirs et j’ai senti le mouvement de la langue de Mark par procuration.
Une histoire s’est construite.
Comment ce sera cette fois-ci? Est-ce que ce toucher par picots interposés va me toucher? Est-ce que ma peau sera suffisamment sensible pour un échange? Quels souvenirs cette expérience va-t-elle réveiller? Quelle nouvelle réalité allons-nous pouvoir construire?

La “Caresse intercontinentale” est une performance télématique tactile. Grâce à une interface spécifique développée à l’Université de Technologie de Compiègne, il est aujourd’hui possible de toucher l’autre à travers les fibres optiques qui passent sous les océans ; la performance vise à explorer cette confrontation inédite entre l’intimité (de la peau, de la caresse) et la technologie de pointe (avec ses câbles et ses algorithmes) en utilisant une interface développée à l’origine à l’université UTC de Compiègne par le groupe CRED (Cognitive Research & Enactive Design) pour rendre accessibles les applications graphiques  aux aveugles.


Filed under: Performance, , , , ,

Upcoming

 

  • 12/10 – 25/01 Exposition Angry Women take1 in Hadaly et Sowana, cyborgs et sorcières, l’Espace Gantner, Centre d’Art Contemporain, Bourogne.
  • Bientôt parution : L’Agency Art ou une Éthologie Participative dans des Environnements Artificiels ? dans LINKs série 1.

Find :

Join 78 other followers

Flickr bram.org


Annie Abrahams
%d bloggers like this: