net art, video, performance

Annie Abrahams

Conférence sur canapé, Design, dasein, lasagnes… Oudeis

En juillet dernier : deux jours d’expérimentation, de performance avec OUDEIS. Un régal.
Venez le mercredi 22 et jeudi 23 novembre, 18h, à Ganges pour les Apéros Sonores au Café du Siècle. Ce sera une suite sonore des Conférences sur canapé dans le cadre du festival En chantier …!

Design, dasein, lasagnes.. Version longue. 10 min. Version courte 2 min. ici

Avec Dorian Reunkrilerk, Annie Abrahams, Manuel Fadat, Sandra et Gaspard Bébié-Valérian.
Juillet 2017

La Conférence sur canapé est un dispositif performatif en perpétuelle évolution, réunissant en un temps et un espace donné un certain nombre d’individus, de technologies, d’énergies, de matériaux, pour une expérience collective, avec ou sans spectateurs, connecté ou non, sur le web, autour d’une figure, d’une pensée, d’un discours, de propos, que des performers accompagnent, modèrent, parasitent, lissent, perturbent, interpellent. Situation inédite, indéterministe, la Conférence sur canapé explore, délivre plus qu’elle livre, elle n’est jamais en échec.

Interroger le confort – qu’en est-il aujourd’hui de la question du confort, que traduit-il de notre conduite au monde ? partir dans l’espace – en espace. Quel est notre rapport aux objets en apesanteur ?
Nous habitons des volumes, plus des surfaces ou des sols. L’espace met à défaut le corps et ses habitudes. (passage octave de gaulle).
La négociation du corps avec son environnement n’existe plus, il n’est plus visqueux.
Sur terre, considérons le corps comme une matière visqueuse qui s’échoit sur des objets. Je m’asseois et je négocie. Le choc des particules.
Quand le beurre est coupé, le couteau est affecté.
Le confort est le contraire : la présence de l’environnement matériel disparaît. Le confort c’est l’espace. C’est dans la chute libre que je négocie le moins avec les particules – je fais le moins d’effort. Confort, du latin confortare, dérivé de com-fortis, c a d soulager d’une peine, d’un effort. Didier Faustino – Opus incertum
Dois-t-on réellement chercher le moindre des effort ? Bruno Munari – recherche de confort dans un fauteuil inconfortable. Munari va à l’encontre du processus de mort. Xavier Bichat, 1800 : la vie réunit l’ensemble des fonctions qui résistent à la mort. En ce sens, le confort, participe à l’accélaration du processus de mort.
Reversible Destiny – Arakawa Shusaku et Madeline Gins – ne pas mourir.
Faire l’effort de faire autrement – avoir des possibilités et des paramètres. Ne pas se sentir dans une injontion d’un usage équivoque. Ethique joyeuse du corps visqueux.
Le confort serait-il justement le paramétrage ? Dorian Reunkrilerk

Advertisements

Filed under: Event, Performance, , , , , ,

Conférence sur Canapé – performance en ligne.

0580b3a5-f41d-4e53-91dc-9ba5924e434b

Ravie de pouvoir participer à:
Gesticulations dada en réseau
(Conférence sur Canapé III)
Performance en ligne organisée par OUDEIS et Alphabetville
Mercredi 19 octobre, midi exact
Connectez-vous ici

Avec Sandra et Gaspard Bébié-Valerian, Manuel Fadat, Colette Tron et Annie Abrahams.

Une performance qui ne sait pas où elle va, mais qui y va sûrement : un agencement d’éléments complexes et hétéroclites contribuant à l’émergence d’une situation artistique inédite, bifurquant des environnements technologiques et conceptuels pré-conçus. Et où des techniques de parasitage des discours et des postures agissent comme modalité virale.

Cette conférence, aussi performance en streaming, mettra en situation et en question actes et gestes dada, dans l’histoire et au présent de l’art. Avec pour medium principal le web.

« Faut pas nous la faire.
Je suis une situation.
Mes gestes sont inachevés.
Je suis l’incertitude. L’indétermination.
Poétique, artistique.
Une situation de crise.
Je prends ma source. J’indétermine.
Je suis ingouvernable. Je suis une broyeuse, je crée de la contradiction, je suis ambigüe.
Suis crise. Energie. Energie de la crise.
Conférence comme mise en crise et productrice d’énergie.
Je, moi aussi, met, en évidence, la complexité des rapports humains.
Je suis une glaise. » 
Manuel Fadat Oct. 2016.

Filed under: Conference / lecture, Net art, Performance, , , , , , , ,

Livre : Manuel Fadat : Conversation avec Annie Abrahams

Couverture souple, 62 pages Prix: €7.00
Prêt à être expédié en 3 à 5 jours ouvré

Ebook, ePub Format Gratuit
Télécharger immédiatement

Ebook, PDF Format Gratuit
Télécharger immédiatement

Cette Conversation s’inscrit dans la continuité de Conversations, série d’entretiens sur la question des dimensions sociales et politiques dans l’art actuel menée par M. Fadat (Claire Fontaine ; Stephen Wright ; Paul Ardenne ; Alain Badiou), Editions Appendices, Collection Art et politique, Nîmes, 2010, avec leur aimable autorisation.
Son introduction dans l’exposition Training for a Better World (Centre Régional d’Art Contemporain de Sète du 28/10 2011 au 01/01 2012), répond au désir de l’artiste non seulement de s’interroger sur son propre travail – l’autoréflexivité est conçue comme matériau de l’oeuvre – mais encore d’apporter au spectateur-acteur des éclairages sur les enjeux et perspectives contenus dans celui-ci, depuis l’intérieur de ladite exposition. Partie du tout, donc, l’objet livre délivre son suc et agit, par le milieu.
Publié par bram.org sous LAL

Filed under: Articles / Texts, Interview, , , , , , ,

Upcoming

* 4-9/12 Qu(o)i <=> agence <=> Quand Résidence Labo NRV, ENSBA Lyon et Les Subsistances, Lyon.

* 29/03 15h30 Online En-semble – Entanglement Training with Antye Greie, Helen Varley Jamieson, Soyung Lee, Hương Ngô, Daniel Pinheiro and Igor Stromajer, Art of the Networked Practice symposium, School of Art, Design & Media, Nanyang Technological University, Singapore.
* April, Residency Lingagens in Künstlerhaus Villa Waldberta, Feldafing, Germany.

Find :

Join 60 other followers

Flickr bram.org


Annie Abrahams
%d bloggers like this: