net art, video, performance

Annie Abrahams

Trouble … Tafellaken – l’insulte – vidéo

Performance TafelLaken 01/06/2012 Trouble#8 Bruxelles

Compte rendu de Sylvia Botella dans mouvement.net
Trouble 2012, l’impureté sans conditions
La huitième édition du festival de performances bruxellois

Tout est dans tout. Sans empathie, sans fascination, la performance s’interroge seulement. Elle interroge notre monde en crise mais pas seulement. Elle dit que notre monde est crise. C’est ce que révèle, chaque soir, Lady Zone dans le salon de la Maison des Arts. Que ce soit Valérie Cordy lorsqu’elle déclare, énonce la catastrophe économique, écologique, sans cesser d’ouvrir des fenêtres vidéo/son dans Astéroïde ; Annie Abrahams qui s’insulte et demande qu’on l’insulte dans l’étrange Taffellaken portée par la violence et dont la violence est le seul horizon ; ou Lucille Calmel, dans Dark Matters (Outreciels), la machine tout contre la peau pour mieux l’achever, l’ensevelir. Elle tue la machine qui ne promet plus rien. La performance est autant dans le monde qu’il est en elle. La créature/Pascale Barret nous le rappelle en nous faisant entrer dans la danse. La performance est la greffe monstrueuse entre les chairs du performeur et du monde, brouillant les distances, débordant les frontières et pulvérisant le temps

Read the rest of this entry »

Filed under: Articles / Texts, Performance, Video, , , , ,

notyou me

notyoume
Après la performance  If you not me à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon 28 juillet 2009. Textes de Remi Checchetto, Carole Pelloux, Eli Commins, Sylvia Botella et Mathilde Lalle.

Elli Commins
: Voici quelques images qui restent
“A la table des joueurs de cartes. On dit les règles. On commence à jouer. On n’applique pas les règles. On fait semblant. On joue. On parie des trucs. Je parie la veste du joueur d’en face. des objets sortent des sacs à main des deux femmes présentes à la table, rouge à lèvres, téléphone portable, carnet couvert de tissu délicat, presque midinette, ça m’étonne et ça me fait plaisir. On change de règles en cours de partie. Le joueur d’en face devient un peu méchant, je crois. La joueuse à ma gauche rit à gorge déployée, je ne sais pas pourquoi. La première main se passe bien et j’espère gagner la partie, je perds. Un joueur qui vient d’arriver remporte la mise et frappe sur la table. Des boules non identifiées trempées atterrissent sur l’occupante de la chaise qui fait face à la télé où l’herbe pousse. Eclaboussent aussi le mur à sa droite et deux ou trois participants qui ne le remarquent pas. Carole est en culotte. Des mots sont lus. Je change de place, je lis aussi, mots deux par deux, en contrepoint avec deux autres. D’où je suis, je note le regard de deux observateurs extérieurs qui me gêne un peu, il faudrait qu’ils viennent, je pense à leur dire mais ne le fais pas. Une boule mouillée m’atteint au front et tombe sur mon pantalon en faisant une grosse tâche. Je cherche la provenance, c’est du papier journal malaxé dans un seau d’eau, renvoi du projectile à l’expéditeur et ainsi de suite. Je me lève et regarde l’herbe pousser. Des phrases sont jetées dans la pièce, projetées, ou déposées, ou murmurées. Carole a remis son pantalon. Je lis. Un homme parle de faire du sexe avec Pippo Delbono. Je finis de lire mon texte auquel je n’ai rien compris. J’ai oublié les régles. Tu nous signifie que c’est la fin. Je repars avec une boule de journal en main.”
folieS

Filed under: Articles / Texts, , , , , , ,

Upcoming

* 29/07 6-7.30 pm CET #NeWWWorlDisorder broadcast performance on facebook and the Third Space Network.
* 12/10 18h Qu’est-ce et pourquoi agency art ? conférence, festival Mèq, hTh, Montpellier.
* 28/10 L’entrelangue à trois, Espace o25rjj, Loupian.
* 2-5/11 Distant Feeling(s) #4, Mobile Utopia conference, Lancaster University.
* 4-9/12 Qu(o)i <=> agence <=> Quand Résidence Labo NRV Subsistances Lyon.

Find :

Join 59 other followers

Flickr bram.org


Annie Abrahams
%d bloggers like this: